Voyages

La côte Est australienne en mode roadtrip : de Brisbane à Cap Tribulation

fraser island vue 4x4

Vous avez 3 semaines / 1 mois pour découvrir l’Australie ? Vous ne savez pas où partir ? Pourquoi pas la côte Est australienne ?

Je suis partie en Australie dans le cadre d’un Working Holiday Visa (WHV, ou encore PVT) d’un an, la meilleure décision de ma vie je pense. Oui, rien que ça ! Quand on part comme cela, on a parfois envie de couper de sa vie « classique » et donc pas forcément que des personnes viennent nous rendre visite. J’ai fait une exception pour ma meilleure amie (#bff, petite dédicace^^), une parenthèse dans mon voyage. J’ai adoré.

Bref, on s’écarte. Vous avez donc décidé de partir en Australie mais ne savez pas par où commencer ? La côte Est vous donnera un bon aperçu de ce que le pays a à offrir.

Comment voyager sur la côte Est ?

Bon déjà, quelle que soit la durée que vous avez envisagé, elle sera trop courte pour réellement profiter de ce pays extraordinaire. Mais bon, il faut bien faire des choix. Et puis, il faut l’avouer, l’Australie fait partie des destinations pour lesquelles il vaut mieux avoir prévu quelques économies.

Julie avait presque un mois de congé devant elle. Ca peut paraître large, mais ça ne l’est pas. Nous avons dû faire des choix pour profiter au maximum. Premier choix : comment voyager ?

Nous avions déjà défini de nous retrouver à Brisbane, le temps étant trop limité pour commencer depuis Sydney. Et puis, elle arrivait en juin, les températures de Sydney étaient encore un peu fraîches et pluvieuses. Autant se diriger tout de suite vers le Nord de la côte Est australienne. Nous avions 4 options pour le transport :

  • Acheter une voiture : c’est assez classique et facile à trouver, surtout entre backpackers. Sauf qu’à ce moment là je n’avais pas forcément envie de m’embêter avec les démarches, et ma dernière expérience d’achat de voiture en Australie n’avait pas été un succès. On élimine donc l’option.
  • Trouver du covoiturage : il y a un site très utilisé en Australie pour trouver vraiment tout ce que tu veux : gumtree. Les offres de covoiturage sont assez nombreuses et j’ai fait de supers rencontres comme cela. Mais pour ce voyage en plusieurs étapes, nous n’avions pas forcément la marge de manœuvre nécessaire, ni la motivation, pour trouver des covoitureurs à chaque étape.
  • Louer un van : un très bon compromis. L’avantage de la liberté, pouvoir s’arrêter où tu veux et quand tu veux, tout en économisant sur le logement. L’option était bien tentante.
  • Le bus : le Hop On/Hop Off bus. Après avoir longuement hésité avec la location de van, nous avons finalement choisi le bus. Vous choisissez la durée pendant laquelle vous allez voyager et ensuite vous pouvez vous arrêter à tous les stops que vous souhaitez. Cela permet de faire tous les arrêts majeurs le long de la côte, sans se fatiguer.

Quels stops faire sur la côte Est australienne ?

Suivant vos envies, et rien qu’en restant le long de la côte, il y a mille choses à découvrir.

Voici les arrêts que nous avons décidé, en version résumée :

  • Brisbane : point de départ de notre trip. Idéal pour toutes les démarches (réservations des billets, nuits d’auberge & co) et pour donner à Julie un avant-goût de l’Australie. Le centre est vraiment agréable et sympa à découvrir. En vrac : le jardin botanique, le CBD, la piscine gratuite extérieure dans le centre…
  • Noosa : première escale de l’aventure. Sympa pour se balader mais sans plus. On m’avait promis des koalas (avec un peu de chance), mais il faut croire que je n’ai pas eu de chance. On a croisé des nuages et des surfeurs, c’est déjà pas mal.
  • 1770/Agnès Water : jolies promenades au cœur de la mangrove. Bon, j’ai rien trouvé de mieux à dire sur cette partie. On peut y apprendre à surfer également, c’est l’un des derniers spots avant de ne plus pouvoir se baigner pour cause de requins, méduses…
  • Rainbow beach / Fraser Island : le point de départ pour une excursion à Fraser Island. Rainbow Beach, c’est également un super spot pour prendre des cours de surf. Les conditions sont top. Ensuite, départ pour l’incontournable Fraser Island, idéalement sur plusieurs jours.
  • Airlie Beach / Whitsundays Island : Airlie Beach, juste pour la ville, vaut le déplacement. Le bonus ? Une piscine gratuite dans le centre de la ville. Pratique quand on risque de croiser des requins et des méduses mortelles en mer… C’est également le point de départ des excursions pour les Whitsundays. Imaginez, 3 jours sur un catamaran à naviguer au milieu des eaux translucides. Qui dit mieux ?
  • Townsville / Magnetic island : une bonne étape en continuant vers le nord. Prenez le ferry à Townsville direction Magnetic Island et arrêtez-vous au « Koala Park Wildlife Tour » pour croiser des koalas, wombat, serpents et autres petits animaux sympas.
  • Cairns / Cap Tribulation : si vous allez jusqu’à Cairns, profitez-en pour monter jusqu’à Cap Tribulation, au cœur de la forêt équatoriale.

Voilà, c’est tout pour l’instant. Ca mériterait évidemment des tonnes de détails, conseils et informations utiles. Un jour peut-être, mais pas ce soir…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.