Ile Maurice

Randonnée au Morne Brabant

La vue depuis le Morne Brabant

Le Morne, symbole de l’île Maurice

Quel que soit votre niveau en randonnée, je vous conseille de découvrir le Morne, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Situé à la pointe Sud-Ouest de l‘île Maurice, une randonnée au Morne vous permet de prendre de la hauteur sur les paysages du Sud.

Le Morne Brabant est un symbole de l’île Maurice, associé à l’esclavage. Même si cela n’a pas été prouvé, l’histoire racontée par les mauriciens est que les esclaves se cachaient au Morne pour échapper à leur « maître ». Lorsque l’esclavage a été aboli, les esclaves pensèrent qu’il s’agissait d’une ruse pour les capturer et ont préféré se jeter du Morne plutôt que de perdre leur liberté. Une croix s’élève en haut du Morne pour se remémorer cette triste partie de l’histoire mauricienne.

Une randonnée au Morne Brabant, ça se fait bien ?

Vous êtes à l’île Maurice, tout le monde vous parle du Morne et vous vous dites « est-ce que ça vaut le coup de faire une randonnée au Morne ? » et surtout « est-ce que je suis capable de grimper le Morne ? ». Alors les réponses sont oui, et à voir ! C’est une randonnée qui se fait plutôt bien, surtout sur la 1e partie. Le chemin est simple et balisé, et grimpe de manière régulière. Attention toutefois en période de pluie car cela peut devenir très boueux, et en période de fortes chaleurs les températures montent très vite. Il faut toutefois avoir une certaine condition physique, ne le tentez pas si vous êtes essoufflé au bout de 10 mètres ou si l’idée de grimper vous attire autant que de manger une araignée à l’épreuve de Koh Lanta.

Je disais donc, au Morne il y a « 2 parties ». La 1e est assez simple et offre un magnifique point de vue en récompense. En arrivant à ce qu’on pourrait qualifier de plateau, longez le sentier sur la droite sur quelques mètres et asseyez vous sur le banc légèrement en contrebas qui vous offre une vue magnifique à 360°.

vue depuis banc morne brabant

La 2e partie est, selon les sources officielles ou non, soit interdite au public, soit interdite au public sans guide, soit accessible à tous. En arrivant au plateau, en regardant sur la gauche, vous verrez un portail probablement ouvert. Je l’ai toujours fait sans guide et n’en ai jamais ressenti le besoin mais tout dépend de vous. Dans tous les cas soyez prudents, l’ascension qui suit est plus difficile. A une époque une corde était présente, en 2019 elle ne l’était plus mais à voir à l’avenir… En tout les cas j’ai rencontré en chemin des personnes qui montaient sans problème, d’autres qui s’arrêtaient par peur de l’altitude ou difficultés à monter. Cette partie monte, il faut en être conscient, et vous aurez besoin de vos mains sur une petite partie. En montant vous pourrez vous dire « oh mon dieu comment je vais descendre » mais en réalité cela se fait plutôt bien, surtout si on garde les fesses proches du bord et qu’on s’aide de ses mains (toujours 3 points de contact en même temps, je ne sais pas où j’ai entendu ça mais c’est utile). Enfin n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé.

Quand visiter le Morne ?

Si vous visitez l’île Maurice en hiver c’est idéal. Les températures ne montent mais pas trop et vous devriez pouvoir le faire quel que soit le moment de la journée. En revanche si vous êtes là en été (octobre à mars environ) choisissez bien votre moment. L’idéal est de débuter l’ascension tôt le matin afin de ne pas souffrir de la chaleur. De plus, si vous décidez de faire la 2e partie de l’ascension, les pierres peuvent devenir très chaudes et vous brûler sur la montée ou la descente. Dans tous les cas pensez à prendre suffisamment d’eau et des choses à grignoter (même si vous avez abusé des rotis au petit déjeuner)

A savoir sur la randonnée au Morne

Compter au total environ 6-7km, soit 5-6 heures aller-retour si vous allez jusqu’en haut, et 2-3 heures si vous faites seulement la première partie (ou le double si vous êtes instagrammer professionnel)

Le chemin pour accéder au parking est un chemin de 1.5km environ alors garez vous bien au pied du Morne, pas besoin de marcher sur ce chemin sans trop d’intérêt. A savoir qu’en voiture le chemin est plutôt chaotique et se fera lentement si vous tenez aux pneus de votre voiture (de location)

Et après la randonnée je fais quoi ?

Après ça vous aurez bien mérité une sieste sur la plage. Reprenez la voiture et dirigez vous vers la plage publique. Que ce soit pour un petit creux ou une boisson, foncez vers le restaurant Emba Filao, avec une bonne capacité d’accueil et qui vous permettra de manger de délicieuses grillades (ou Phoenix, chacun son truc) les pieds dans le sable. Après ça, si vous avez encore du temps vous pouvez en profiter pour découvrir toute la côte Sud…(à suivre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *