Envies

Pourquoi écrire un blog de voyage

voyage israel

Même s’il n’y a que votre famille et quelques personnes qui ont le lien, et que vous ne voulez pas que tout le monde soit au courant de votre vie, tenir un blog de voyage peut être une décision que vous ne regretterez pas.

Les bonnes raisons de tenir un blog de voyage

  • Ecrire 15 fois la même chose par email, et par courrier (pour mamie qui préfère, même si elle a internet) c’est long et chiant. Vous avez surement mieux à faire en voyage.
  • Raconter tout ce que vous avez fait, la première fois c’est génial, c’est plein de détails. La 4e fois ça ressemble davantage à « Plage. Stop. Soleil. Stop. Pense à toi. Stop » qu’à un roman détaillé. Là, la personne qui a attendu un mois pour avoir des nouvelles (pas besoin de citer toutes les raisons pour lesquelles vous ne l’avez pas fait avant, entre pas internet, trop fait la fête, foulure de l’ongle…y en a trop), elle finit par se dire que vous vous êtes foutu d’elle.
  • Ca permet de mettre des jolies photos
  • Ca permet de garder des souvenirs pour plus tard
  • Ca permet de vous entrainer aux joies de l’internet !

Finalement, écrire un joli article détaillé (qui ne vous empêchera évidemment pas d’envoyer la version non censurée à vos amis plus tard), ça permettra à tout le monde de suivre vos aventures et de savoir que vous pensez à eux.

Autre aspect à ne pas négliger : laisser une trace. La possibilité pour vous de le relire plus tard et de vous rendre compte du chemin parcouru, ça n’a pas de prix. (ça vaut aussi pour un carnet de voyage papier, ce que j’aime tout autant).

Et pour la forme ?

Bon on ne demande pas 15 pages par article non plus, sinon on désespère juste en lisant la taille de l’article, mais quelques lignes et des photos ça passe toujours.

Vous avez de nombreuses possibilités pour créer votre blog. Il y a d’un côté les plateformes qui vous permettent d’utiliser des formats pré-établis : simple, rapide et efficace. J’en ai testé 2 seulement mais je vous laisse compléter en commentaire avec d’autres plateformes :

  • Uniterre (testé et approuvé en 2010, je ne sais pas comment ça a évolué depuis)
  • Wix (pas le plus complet en termes de fonctionnalités mais assez simple d’utilisation)

Autre possibilité plus complète : WordPress. Idéal pour créer son propre site, ça prend un peu plus de temps mais ça laisse une plus grande liberté.

Autres possibilités, même si cela ne rentre pas dans la catégorie « blog de voyage », vous pouvez toujours choisir l’option compte Instagram ou Page Facebook. Assez conseillé si vous aimez surtout prendre des photos et pas forcément trop écrire.

Et après le voyage ?

Ecrire un blog de voyage, ça a aussi un intérêt après le voyage. La première raison pour moi, c’est à cause de l’inévitable question « Alors, c’était comment ? », impossible à répondre. « 1 an en Australie ? Euh ben c’était cool ». Suivi du « T’as fait quoi ? ». Sérieusement, si quelqu’un a une réponse rapide à ça, je prends.

En revanche s’ils ont pu lire vos aventures tout au long ça permettra un échange plus construis.

L’autre raison, je l’ai ressentie peu de temps après être rentrée de mon premier grand voyage. Au départ j’en ai parlé un peu, mais rapidement je me suis dit que je ne voulais pas commencer toutes mes phrases par « Quand j’étais en Australie/ Thaïlande/… » au risque de passer pour quelqu’un qui se la pète. Je me disais aussi que les gens en auraient marre d’entendre ce genre d’histoires. Le souci c’est qu’au final j’ai arrêté d’en parler rapidement et c’était frustrant, frustrant de ne pas pouvoir vraiment partager cette expérience. Même si il y a une partie que l’on garde pour soi, partager le reste c’est le revivre encore et encore.

Et quel bonheur de retomber sur les articles et photos quelques mois ou quelques années plus tard…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.